Contactez-nous : 04 74 26 85 85
1, allée du Mas – 69490 – Sarcey Voir sur la carte

Plus d'informations sur le restaurant

Tradition et expérience, Maison familiale depuis 1870.

Un village possédant une auberge est toujours un village vivant, et à Sarcey, le Chatard est depuis 1870 au moins le foyer incontournable, la table de référence où tous se rejoignent. Voyageurs, automobilistes en transit vers le sud, employés des entreprises voisines, participants aux séminaires, associations locales, repas de famille, une ample auberge où s’arrêtaient autrefois les calèches, puis les voyageurs du dimanche descendus à la gare du Tacot Villefranche-Tarare, un lieu de référence pour la région, une renommée qu’ont patiemment construite plusieurs générations de «Chatard».

Le restaurant se situe dans un lieu calme et agréable et offre une situation exceptionnelle à ses visiteurs.
Il est ouvert du lundi au dimanche midi de 12h à 13h30 et de 19h30 à 21h.

  • Classique-Daurade-Royale-Grillee-Courtisee-par-sa-Sauce-Vierge
  • Filet-de-Truite-Rotie-avec-son-Beurre-Noisette-Facon-Chatard
  • Foie-Gras-de-Canard-poele-sue-son-lit-de-Pommes-Fruit-vinaigre-de-miel-de-Sarcey
  • Mesclun-aux-Saveurs-de-Saint-Marcelin-accompagne-d'une-Tartine-de-Chevre-Chaud-a-la-Tomate-et-au-Basilic
  • Mi-cuit-de-Foie-Gras-de-canard-maison-Compotée-doignons-doux-et-son-toast-brioche
  • Quatuor-de-Gambas-Marinees-puis-Saisies-a-la-Plancha-Sauce-Pistou
  • Saumon-sous-ses-Deux-Facettes---Saumon-fume-par-nos-soins-et-tartare-de-saumon-aux-herbes-
  • Entrecote_Grillee_250g_Sauce_Bearnaise_ou_Poivre_Vert_Ou_Facon_Rossini

 

Afficher le Menu complet

Découvrez la nouvelle carte du Restaurant tout droit sortie de l’imagination de notre Chef.

 

Maison Familiale Chatard à Sarcey

Le chef, Sébastien Chatard est la sixième génération de cuisiniers à Sarcey.
Il a fait ses armes à l’Hôtel Mandarin Oriental à Genève, avec successivement les chefs (meilleurs ouvriers de France) Franck Ferigutti et Frédéric Charrière.
Cinq ans après (Janvier 2007), il revient pour reprendre la maison familiale.

 

L’histoire de la dynastie des “Chatard”.

Fin du XIXe, Antoine et Jacques viennent d’Auvergne et cherchent du travail en tant que maçons. Victorine et Antoine ouvrent la voie, de 1880 à 1894, car Victorine cuisine et est renommée pour sa rouelle de veau. Puis, de 1895 à 1919, Marie et Pierre, le fils d’Antoine, reprennent le flambeau, et tiennent à leur tour, épicerie et auberge où colporteurs et famille cohabitaient. Agathe et Antonin Chatard les suivent, mènent la barque de 1920 à 1948, en traversant la guerre et ses vicissitudes. Ils développeront la restauration, puisqu’Antonin est cuisinier, et ouvriront aussi une boucherie.
Cette génération est éprouvée par la maladie, et Jeannine, épouse de Pierre (fils d’Antonin et d’Agathe) se retrouve aux fourneaux et Pierre à la boucherie dès 1949. À savoir qu’on ne sert, chez Pierre et Jeanine, que la viande de l’embouche familiale, car Pierre a su faire prospérer sa boucherie. À Sarcey, la traçabilité est une pratique depuis longtemps éprouvée.
Jeanine, originaire de Noally, hameau de Saint- Loup écrit des chansons pour l’amour de son pays et de Sarcey, «pays de cocagne où fleurit la gaieté». Jeanine, à ce jour, continue une fois l’an au réveillon de Noël, à régaler trois générations de Chatard.
Puis en 1975 vient le tour de Martine et Mau- rice, fils de Pierre et Jeanine. Restauration et hôtel prennent de l’ampleur. Trente chambres. Au restaurant, on sert le feuilleté de saumon aux épinards, le poulet à la crème et aux morilles, le gâteau de foie et la traditionnelle côte de bœuf. On est tout à fait dans l’ambiance de la cuisine lyonnaise, avec, aussi, grenouilles et tête de veau.
C’est, de 1975 à 2006, soit le plus long bail de l’histoire familiale, que Maurice, «Toque Blanche», est à la tête de l’entreprise. Leurs fils, Antonin et Sébastien, sixième génération de Chatard, sont depuis 2007 aux manettes et essaient de faire perdurer la dynastie Chatard, et le gâteau de foie de volaille tient à ses lettres de noblesse.